Martine Aubry : Candidate naturelle pour 2012

Publié le par chaineze.kabouya.over-blog.com

Martine-Aubry.jpg

 

Depuis 5 ans, nous subissons les politiques destructrices de Nicolas Sarkozy. Un à un, tous nos acquis sont attaqués par une droite décomplexée : services publiques, éducation, logement, retraites, salaires,...

Nicolas Sarkozy à défaut d'être le président du pouvoir d'achat a été le père noël des plus riches : bouclier fiscal, exonérations de cotisations patronales, suppression de ISF,...

Les contre-pouvoirs encore en place ont été balayés par la réforme des collectivités territoriales qui est une atteinte sans précédent à notre socle républicain.

Le contexte économique et social de notre pays est trop grave pour prendre le risque d'un nouveau 21 avril.

Notre seul objectif pour 2012 doit être de battre la droite. Il est temps de mettre fin à ces querelles de personnes.

L'élection présidentielle tourne depuis quelques années à un véritable casting de peoples. Les médias ne sont pas en reste pour nous inonder de sondages, de scénarios catastrophes, et autres désillusions possibles. Ils savant surtout faire et défaire les possibles candidats.

Il n'existe pas d'homme ou de femme providentiel qui ferait gagner la gauche. Le candidat ne devra être que l'outil de mise en oeuvre d'un programme commun.

 

Il ne s'agit pas là, de nier l'apport et la personnalité d'un candidat. Mais bien de réaffirmer la nécessité du collectif.

En tant que 1ère secrétaire, Martine Aubry à la légitimité pour être notre candidate, pour porter les couleurs de la gauche vers la victoire. 

Depuis son élection à la tête du parti, Martine Aubry n'a eu de cesse de travailler à l'unité du PS. Autour d'elle, les socialistes rassemblés, se sont mis au travail.

Entrainant les socialistes dans son sillage, elle a réussi à faire renaître le débat politique dans notre parti. A chaque sujet, le parti socialiste est capable d'avancer des propositions crédibles et innovantes.

Le parti socialiste s'est doté d'un programme clair, cohérent et porteur d'avenir. 

Si les primaires qui devront nous permettre de désigner notre candidat, me laisse sceptique, elles ont été validées par le parti. Nous devons donc maintenant prendre date et jouer le jeu.

Nous devons faire de ces primaires un outil de mobilisation autour de notre projet pour la France. Nous devons encourager les "sans voix" à prendre la parole, à s'exprimer, à s'engager. Une seule raison à cela: le peuple de gauche ne gagnera que s'il est rassemblé.

Plus que jamais, notre responsabilité est de rassembler autour d'un projet porteur d'espoir pour les français.


 Retrouvez toutes les propositions du Parti Socialiste sur : link

http://www.parti-socialiste.fr/lepspropose/

Publié dans Société

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

grami 14/05/2011 18:19


ah bon?
à l'époque du congrés de reims je croyais qu'il ne fallait pas présidentialiser le poste de premier secrétaire mais c'etait un faux débat comme celui de l'alliance au centre que martine aubry a
négocié à Lille!
un grand écart entre le discours et les actes juste pour éloigner une seule personne...ségolène royal!
ça promet pour 2012...


chaineze.kabouya.over-blog.com 14/05/2011 19:11



Je crois que tu te trompes camarade. Si tu reprend nos discours, déjà en 2007, nous demandions à F. Hollande, 1er secrétaire, d'être candidat. De la même manière que je pense et que j'ai toujours
pensé, que pour éviter les écuries présidentielles, notre candidat devait être celui qui est élu 1er secréataire. Il a la légitimité pour le faire.


S'agissant de Ségolène Royale, ses comités désirs d'avenir se sont mis eux même en dehors du Parti. C'est le lot de toute structure démocratique : Le débat!


Notre responsabilité en 2012 et encore plus grande que celle de 2007.