La Laïcité en Sarkoland

Publié le par chaineze.kabouya.over-blog.com

sarko_laique.gif

"Nul ne peut-être lésé, dans son travail ou son emploi, en raison de ses origines, de ses opinions ou de ses croyances. (…) La Nation garantit l’égal accès de l’enfant et de l’adulte à l’instruction, à la formation professionnelle et à la culture. L’organisation de l’enseignement public gratuit et laïque à tous les degrés est un devoir de l’État. "

Préambule de la constitution de 1958

Alors que le Monde Arabe se soulève pour la liberté et la démocratie, la France non contente d'avoir soutenu des régimes dictatoriaux, décide de lancer un débat sur l'islam.

Quoi de plus logique, à un an de l'élection présidentielle, que de ressortir des tiroirs un formule vieille comme le monde : Diviser pour mieux régner.

Après l'échec cuisant du débat sur l'identité nationale, après avoir désigner les Roms comme la cause de tous nos maux, le gouvernement continue patiemment de désigner à la vindicte populaire tout un pan de notre société.

Les musulmans sont près de 6 millions en France. La grande majorité vit en total accord avec les valeurs républicaines. Mais peut être peut on comprendre que d'être systématiquement désigné comme la cause de tous les maux de la France, commence à agacer.

L'annonce du débat organisé par l'UMP sur la laïcité et l'islam, suscite, à juste titre, l'acrimonie d"une grande partie de la classe politique mais aussi de nombre de nos concitoyens.

Soutenu par certain élus de "gauche", dont notre député, André Gerin, ce débat n'aura comme conséquence, que de stigmatiser encore une fois, les musulmans. Mais quoi de plus naturel pour André Gerin, qui déjà en 2009, avait diriger la commission d'enquête parlementaire sur le Burqa.

Voila le même député, qui déclare que nous nous trouvons devant un problème de civilisation, et qu'il est favorable à une débat républicain non partisan. Ce loup de la politique serait il assez naïf pour croire, que ce débat n'a pas de fin électoraliste???

La surenchère idéologique de l'UMP sur le FN, ne fait que placer Marine Le Pen en bonne position pour 2012. L'UMP cherche à nous faire croire que les musulmans de France posent un problème. 

Ce n'est qu'un écran de fumée de plus. Une tactique pour ne pas aborder les échecs de Nicolas sarkozy, président du pouvoir d'achat.

Le coeur du débat n'est pas la laïcité. Le véritable problème est celui de l'emploi, du logement, du pouvoir d'achat...

Voila ce sur quoi les Français attendent des réponses.

Publié dans Citoyenneté

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article