Silence on tue!

Publié le par chaineze.kabouya.over-blog.com

syrie.jpeg

Depuis plusieurs mois, nous avons tous suivis les révoltes qui ont agités le monde arabe.

La Tunisie, l'Egypte, le Maroc... La France a même envoyé ses soldats en Libye, contre les troupes de Ghadaffi.

Mais quand il s'agit de condamner les atrocités commises par Bachar El Assad, soudain c'est comme si, la France était atteinte d'une extinction de voix.

Silence on tue!

Nous sommes tous admiratifs devant le courage dont ont fait preuve les peuples des pays de la rive sud de la méditerranée, mais nous somme terrifié par la sanglante répression des régimes.

Depuis plusieurs semaines, un mouvement de grande ampleur agite le pays. Nous déplorons déjà plus de 1000 morts.

Hommes, femmes, enfants, vieillards, personnes n'est épargné.

Mais la France aime les dictateurs. Les portes de l'Elysée leurs sont grande ouvertes.

Ghadaffi à encore sa tente plantée dans les jardins de l'Elysée.

La situation géopolitique de la Syrie, donne une excuse toute trouvée au silence de l'Europe. 

Affronter El Assad, c'est affronter l'Iran, la Russie. C'est risquer de déstabiliser le Liban, Israël...

Mais est on prêt à toutes les concessions pour maintenir des relations diplomatiques?

L'occident a trop longtemps fermé les yeux sur les entraves et autres violations faites aux droits de l'Homme et à la démocratie.

L'occident, par son silence, se rend aujourd'hui coupable de complicité avec ces régimes assassins.

Il est temps que l'Europe réagissent. 

La cour pénale internationale doit être saisie par le conseil de sécurité de l'ONU.

Bachar El Assad et son régime doivent répondre de leurs actes. Ils doivent condamnés.

L'avenir du peuple Syrien est entre ses mains. Mais nous devons leur assurer notre solidarité!

 

Publié dans International

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article